Musculation des jambes: Le Steinborn Squat

Cette semaine, j’accueille sur mon blog un article invité sur la musculation des jambes, d’un ami passionné de sport et de musculation tout comme moi.

Il s’agit du créateur du blog primal-alpha.fr, et je vous invite à vous y rendre pour découvrir son univers.

 

 

Tout pratiquant assidu de musculation a entendu parler des « Big 3″ de powerlifting, voire même idéalement les pratique :

 

Ces exercices sont vraiment une excellente base pour se construire une importante force brute, et bien entendu une imposante armure musculaire.

Le pratiquant désirant pratiquer ces exercices chez lui pourra pratiquer le Deadlift sans autre équipement que la barre et devra investir dans un banc de musculation pour le Bench press. Le Squat requiert normalement des équipements supplémentaires.

 

Le Squat, formidable exercice pour se muscler les jambes et les fessiers, se pratique idéalement dans :

  • une cage à Squat ;
  • un Power Rack.

 

Pour le pratiquant débutant souhaitant s’adonner aux « Big 3″ et ne désirant pas investir au-delà d’un banc de musculation, il existe une variante du Squat qui ne requiert pas d’équipements supplémentaires.

 

Le Steinborn Squat

 

Autant vous prévenir tout de suite, cet exercice très sauvage est fait pour les gens qui en veulent :)

Le Steinborn Squat, contrairement au Squat traditionnel, fera travailler fort vos obliques et vos bras lors de la mise sur les épaules de la barre.

Je pourrais vous expliquer en détails comment exécuter cet exercice mais comme des images sont plus parlantes que des mots pour la plupart d’entre nous, j’ai créé une série de photos détaillant l’exécution du Steinborn Squat ;)

 

 

musculation des jambes

musculation des jambes

 

 

squat

squat

musculation des jambes

musculation des jambes

 

 

 

  1. Lever la barre à la verticale
  2.   Se positionner en dessous et la réceptionner sur les épaules
  3.   Exécutez le Squat normalement

Bon courage !

 

 Limitations du Steinborn Squat

 

Chaque face a son dos, le Steinborn Squat ne déroge pas à la règle.

En avançant dans la pratique, et donc dans les kg de fonte, vous commencerez à avoir beaucoup de mal à monter la barre sur vos épaules. Vous pourrez progresser plus rapidement au Squat en le pratiquant à partir de ce point dans une cage à Squat ou Power Rack, mais vous pouvez très bien vous en tenir au Steinborn Squat et continuer de progresser, ce sera juste plus lent.

A vous de choisir, pour ma part je me cantonne au Steinborn Squat car j’aime son côté bestial et indépendant ;)

Prenez le temps de partager cet article s’il-vous-plaît et de donner votre avis dans les commentaires.

 

Remerciements pour le photographe : http://www.pydphoto.com/

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Musculation des jambes: Le Steinborn Squat, 10.0 out of 10 based on 1 rating

musculation des jambes

7 Réponses à “Musculation des jambes: Le Steinborn Squat”

  1. AnnaIvanka 5 avril 2012 at 11 h 23 min # Répondre

    Bonjour,
    Tu viens d’être « taguée »!
    Tu ne comprends rien?
    Pas grave !!!
    Viens seulement aux nouvelles de la blogosphère en cliquant sur notre dernier article « Tag awards »
    A toi de jouer, si tu le veux bien !!!
    Amitié
    AnnaIvanka de zen-massage-bien-etre.com

  2. admin 4 avril 2012 at 12 h 10 min # Répondre

    Puis je l’ai pas essayé, mais de mon analyse, une fois que l’on met le poids sur ses épaules, il doit y avoir un gros travail de puissance du membre inférieur, y compris des fessiers, du fait de la position basse au moment ou la charge est « montée ».

    Pour casser une routine par exemple, ou en phase de sèche ça peut être sympa à tester à l’occasion, même en mettant une charge pas trop lourde

  3. Markus Fitadium 4 avril 2012 at 10 h 32 min # Répondre

    Pas mal ! En effet, je me posais la meme question concernant le dos…
    ps : j’aime bien la superposition sur les photos, ça rend l’exercice assez clair !

  4. Grégory Marchal 4 avril 2012 at 10 h 27 min # Répondre

    Ce mouvement mime aussi en un sens le fait de mettre quelqu’un sur ses épaules pour le transporter, mettre un herbivore fraîchement tué sur ses épaule (grrr…), monter un tronc d’arbre coupé sur ses épaules…
    Comme dit Farid, on surfe sur le « fonctionnel système ».
    Après les basiques restent les basiques ;) c’est important.

  5. Alexandre@Muscu 4 avril 2012 at 2 h 14 min # Répondre

    Je préfère également les classiques comme toi Farid.
    C’est intéressant pour ceux qui veulent travailler leurs oblique qui peu donner un très belle effet, mais me concernant je cherche à perdre des obliques :)

    Al

  6. admin 3 avril 2012 at 9 h 20 min # Répondre

    Salut PYD,

    Personnellement je ne ferais pas cet exercice, car les classiques me suffisent amplement.
    C’est sur que si tu mets trop lourd et que tu n’as pas une technique irréprochable, je pense que cela peut conduire à la blessure ( comme d’autres exercices du reste).

    En revanche, l’exercice est très intéressant, alors que nous sommes à la mode du  » fonctionnel système ».

    Ca peut rappeller certains mouvements ou travaux difficiles qu’effectuent les fermiers, et ça permet d’avoir une bonne dépense énergétique ainsi qu’une coordination des différentes chaines musculaires.

  7. PYD 3 avril 2012 at 7 h 46 min # Répondre

    Cool. C’est rapide et efficace. Mais c’est pas trop dangereux pour le dos ?

Laisser un commentaire